Êtes-vous un manager triple C ?

Par le 28 novembre 2011

Dans une période qui fait la part belle à la lettre A, qu’il s’agisse de l’évaluation de la santé financière des pays ou de la qualité de nos andouillettes, la lecture d’un dossier du Business Digest sur la génération C m’a donné envie de réhabiliter la lettre C.

Après tout, elle a connue ses heures de gloire pour les générations antérieures lorsqu’elle désignait un baccalauréat prisé ou les locomotives des trains électriques de l’enfance des plus seniors d’entre nous.

Mais au fait pourquoi qualifier la génération des « digital native » née dans les années 1990, de génération C ? C comme Connexion, Communication, Collaboration. Dans l’éventualité de la création d’un nouveau système de notation des managers, nous vous proposons d’évaluer votre capacité à obtenir (ou conserver) votre triple C.

Répondez par « oui » ou par « non » à chacune des 15 affirmations ci-dessous.

C comme connexion

Face à des jeunes collaborateurs en connexion permanente, zappant d’une activité à une autre et pour qui temps et espace de travail uniques n’ont plus de sens, quel manager êtes-vous ?

1. J’ajuste les modalités du reporting en me centrant sur les résultats plutôt que sur la manière de faire de mes collaborateurs.

2. Je choisis le média à utiliser en fonction des besoins d’information ou de communication de mon équipe.

3. J’ai adapté les règles et les usages pour tenir compte de cette nouvelle donne.

4. J’implique mes collaborateurs sur des projets court terme tout en les accompagnant dans la durée.

C comme Communication

Face à une génération qui a grandi avec un accès total et illimité à l’information et la liberté d’expression, quel manager êtes-vous ?

5. J’invite mes collaborateurs à communiquer en transversal et à échanger de bonnes pratiques.

6. Je joue la transparence plutôt que le secret.

7. J’ai créé des groupes de discussion thématiques.

8. J’ouvre le dialogue et j’invite mes équipes à s’exprimer.

9. J’utilise des outils dédiés (blog, forum, chat…).

C comme collaboration

Pour cette génération rompue à l’utilisation des réseaux sociaux, des outils du web 2.0, le mode collaboratif naturel dans la vie personnelle aussi bien qu’au travail. Face à cette demande, quel manager êtes-vous ?

10. Je reconnais l’expertise de mes collaborateurs.

11. Je les associe aux décisions quand c’est possible.

12. Je délègue et je les responsabilise.

13. Je favorise la prise d’initiative.

14. Je valorise les pratiques de partage.

15. J’instaure un climat de confiance.

 

Alors, combien de réponses « oui » ?
Etes-vous un manager triple C ou pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jacques Isoré

Jacques Il y a 3 années (11h29)

De l'humour, un ton léger et concis, bravo pour cet article. J'aimerais aussi apporter ma contribution en proposant les trois R : R comme Résultat (on y fait allusion à plusieurs reprises dans cet article), R comme Ressource, où on pourrait insister sur ce que ces jeunes collaborateurs sont prêts
à apporter et en quoi le manager peut les aider à développer leurs propres ressources (professionnelle, personnelle, de réseau, etc) et enfin R comme Règle car le manager reste le porteur de la loi, l'arbitre, le responsable. Bonne journée à tous. Lire la suite

Répondre
Pia Martin

Pia Martin Il y a 3 années (11h46)

Excellent !! Il y a matière à créer un stage ou est-ce déjà fait ?

Répondre
Jean-Pierre Testa

Jean-Pierre Il y a 3 années (12h13)

Merci Jacques pour votre feed back et votre contribution pertinente : triple C et triple R. Le top ! Bonne journée

Répondre
Jean-Pierre Testa

Jean-Pierre Il y a 3 années (12h14)

Pia : merci. Un stage ou un autidiagnostic...

Répondre

Françoise Il y a 3 années (18h48)

Et l'inverse ? le jeune manager qui doit gérer une équipe de quarantenaires ou cinquantenaires. Pas facile non plus !

Répondre
Jean-Pierre Testa

Jean-Pierre Il y a 3 années (05h48)

Bonjour Françoise. Merci. Quels problèmes rencontrez vous avec les quarentenaires et les cinquantenaires? Cordialement

Répondre

Pruvot Il y a 3 années (12h04)

Bonjour,un 4° R : réactivité! Un manager sur lequel on ne peut pas compter parce qu'il "fait autre chose" ou n'est pas disponible, c'est pas terrible...et pour les C, j'ai bien envie d'ajouter un C pour complicité, rien de mieux que de travailler dans une bonne ambiance à mon
sens, moins de stress, plus de productivité, mais évidemment, si le besoin s'en fait sentir, il faut toujours rester intègre et dire quand les choses ne vont pas, sans se focaliser uniquement sur ce qui ne va pas... Mais peut-être suis-je encore trop naïve et crois-je encore au père Noël? C'est d'époque...Clarisse Lire la suite

Répondre
Jean-Pierre Testa

Jean-Pierre Il y a 3 années (06h17)

@Pruvot : merci pour votre contribution. un concept est en train de naître : le manager quadruple C (Connexion, Communication, Collaboration, Complicité) et quadruple R (résultat, Ressource, Règle, Réactivité). Quant au Père Noël, attendons de voir dimanche :)

Répondre