Comment inciter les managers à utiliser les outils de gestion des compétences ?

Par le 6 octobre 2014

Annick Haegel et Virginie Loye, managers d’expertise RH chez Cegos posent d’abord un diagnostic sur les raisons pour lesquelles la majorité des managers est peu enclin à jouer son rôle de développeur des compétences. Elles proposent ensuite des leviers opérationnels pour inciter les managers à jouer ce rôle essentiel à la performance opérationnelle.

Et vous, comment tenez-vous votre rôle de développeur des compétences de votre équipe ?

Découvrez nos formations sur-mesure en management

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

Lynda DRIAD Il y a 6 années

J’ai échangé pas plus tard que la semaine dernière, avec un groupe de managers sur leur rôle de développeurs de compétences. J’ai constaté qu’ils ne perçoivent nullement ce rôle comme étant stratégique permettant notamment d’optimiser la performance de leur équipe et donc d’atteindre les objectifs opérationnels: « quel intérêt? c’est consommer plus de temps alors qu’on a de moins en moins, c’est lourd et loin des objectifs opérationnels…un des mangers ajouta: J’ai des comptes à rendre et des objectifs à atteindre, développer les compétences de mes collaborateurs est la mission des RH, d’ailleurs ce n’est pas ce que ma hiérarchie attend de moi … »

Cet exemple vient conforter ce qui est dit dans la vidéo, j’ajouterai que même si ces managers se voient dotés des compétences requises pour accompagner leurs collaborateurs, ils ne seront pas plus motivés et engagés dans le processus.
Les sensibiliser? oui bien sur mais est-ce réellement ce qui va les amener à passer à l’action? oui pour la sensibilisation mais elle doit venir du pôle stratégique, elle aura plus de poids que si elle émanait (seulement) de consultants externes.
L’accompagnement des collaborateurs pour le développement de leurs compétences ne sera valorisé que si le manager est reconnu dans son rôle par sa hiérarchie.
Je pense qu’accompagner ses collaborateurs dans le développement de leurs compétences devrait être considéré comme un objectif à part entière d’efficacité qui influencera indéniablement l’atteinte des objectifs opérationnels.

Répondre
    Jean-Pierre

    Jean-Pierre Il y a 6 années

    @Lynda DRIAD : merci pour votre témoignage qui confirme que les managers ne joueront véritablement leur rôle de développeurs de compétences que lorsque ce rôle sera intégré dans leurs fonctions : objectifs, évaluation, rétribution. Cordialement

Avatar

ClaudeR99 Il y a 6 années

Bonjour,
En ce qui me concerne, et malgré que je ne sois qu’un ingénieur manager, j’ai justement présenté un projet visant au mapping des compétences dans le service (+-150 personnes), pouvant être par la suite étendu à d’autres services voire à toute l’entreprise (12500 pers. quand-même), menant à l’aide d’une gestion de base de données à la véritable gestion des compétences et par là l’optimisation d’abord de l’utilisation des compétences existantes, ensuite du développement personnel en fonction des nécessités, utilités, capacités et disponibilités.
Le management supérieur s’est montré enthousiaste et à parfaitement conscience des manques actuels à ce niveau. Il est donc demandeur pour ce projet.

Répondre
    Avatar

    Lynda DRIAD Il y a 6 années

    @Claude: Un beau projet que vous avez initié! je note une prise de conscience de votre manager et son enthousiasme, qu’en est-il du projet? A t-il été validé et mis en place? Je serais intéressée de connaitre la début de l’histoire :-)..car la fin n’en sera que bénéfique, j’en suis persuadée.
    Bonne continuation!

    Jean-Pierre

    Jean-Pierre Il y a 6 années

    @ClaudeR99 : merci pour ce témoignage encourageant. Cordialement

Avatar

GillesMérilhou Il y a 6 années

Merci pour cet article et sa démonstration. En ce qui me concerne, mes 17 années de management me confirme que l’on ne cultive jamais assez les talents de ses collaborateurs. D’ailleurs l’approche « Talent Reveal » d’Yves Richez, qui permet de détecter et d’accompagner les talents dans le monde du travail, m’a fait réellement prendre conscience en quoi ces actions sont vitales pour les acteurs au sein des organisations et en quoi la mise en place de nouvelles méthodes s’avère déterminante pour leur performance.

Répondre
    Jean-Pierre

    Jean-Pierre Il y a 6 années

    @GillesMérilhou : merci pour ce partage. Cordialement

Avatar

Toure Il y a 3 années

Bonjour,
Je voudrai avec votre apport m’outiller en gestion des competences.
Sachant compter sur votre , je vous exprimes mes sinceres remerciements.

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.