Prix RSE DD 2019 : les grands témoins de l’engagement

Par le 11 juin 2019

L’édition 2019 de remise des prix RSE DD, organisée par Cegos et MINES ParisTech, s’est tenue le 27 mai dernier à Paris. Si ces prix témoignent des engagements des entreprises en matière de RSE, ils ont également permis aux étudiants du Mastère Spécialisé de s’impliquer efficacement.

Prix RSE DD

Pour la 3e année consécutive, le groupe Cegos et son partenaire MINES ParisTech ont organisé les Prix RSE DD, qui récompensent les entreprises ayant prouvé un engagement à travers leurs projets. Cet événement s’inscrit en ligne droite avec les contenus du Mastère Spécialisé « Management Global de la RSE et du Développement Durable », délivré par la grande école parisienne.

Le 27 mai 2019, le jury, composé d’étudiants du Mastère, d’experts en RSE d’entreprises, de représentants de l’École des Mines et de Cegos, a distingué les entreprises et collectivités qui se sont portées candidates via 5 catégories :

  • Le prix Audace : pour l’entreprise ayant innové pour instaurer durablement des pratiques extraordinaires.
  • Le prix Collaboratif : pour l’entreprise ayant travaillé en mode collaboratif en interne et/ou en externe.
  • Le prix Équilibre : pour l’entreprise dont les enjeux RSE ont créé de la valeur pour toutes les parties prenantes et à long terme.
  • Le prix Start-up : pour la start-up ayant une véritable valeur ajoutée en termes de développement durable et de RSE dans son activité.
  • Le prix Innovation pédagogique : pour l’entreprise proposant des solutions pédagogiques de déploiement de la RSE et qui aura su communiquer efficacement en interne.

Deux nouvelles catégories

Les 2 derniers prix sont une innovation 2019.

Le prix Start-up

« Nous avons estimé que les start-ups avaient une originalité qui justifiait pleinement la création d’un prix dédié » précise Florence Gillet-Goinard, Manager Offre et Expertise, Groupe Cegos. « Ainsi, les entreprises de moins de 30 personnes et de moins de 5 ans d’existence ont-elles pu postuler sans indicateurs, sans système de management et sans service dédié ».

« L’idée fondatrice, c’est que beaucoup de start-ups sont créées avec des valeurs telles que la diversité, la prise en compte de l’environnement, une certaine éthique, une gouvernance, le tout, sans la logistique que peuvent avoir les PME ou les grandes entreprises » complète Jasha Oosterbaan, Directrice de l’ISIGE-MINES ParisTech. « Ce prix veut mettre en valeur, non pas le service rendu, mais plutôt comment cette notion de RSE est intégrée dans les fondamentaux de la jeune pousse ».

Le prix Innovation pédagogique

Quant à l’innovation pédagogique, « elle correspond au besoin des entreprises de modules de sensibilisation et de pédagogie pour les aider à mettre en œuvre la RSE » indique Florence Gillet-Goignard. Il s’agit donc de récompenser la qualité pédagogie de prestataires, condition pour mieux apprendre et diffuser les valeurs et les engagements des entreprises auprès de ses publics.

Ce prix répond à une forte attente. En effet, « dans l’enseignement, il y a eu réduction des cours de SVT, les premiers qui traitent de transition écologique » rappelle Jasha Oosterbaan. « Aujourd’hui, les étudiants des écoles d’ingénieurs et de commerce sont demandeurs de plus de cours liés à la responsabilité ». Dans la droite ligne d’initiative étudiantes telles que « Together for Earth », cette nouvelle catégorie rappelle qu’il faut dispenser des valeurs, des méthodologies et des réflexes aux divers publics qui seront un jour aux manettes de l’engagement des entreprises.

Une occasion d’engagement pour les mastériens

Il est aussi question d’engagement quand il s’agit d’organiser les prix RSE DD. Christian Chateauvieux est inscrit à la promotion 2019 du Mastère Spécialisé MINES ParisTech. Cet ingénieur informatique, qui a passé 18 années dans l’industrie du logiciel, souhaitait « réaligner [sa] carrière et [ses] aspirations personnelles et donner plus de sens à [son] travail ». Il découvre les Prix RSE DD lors de l’édition 2018 qu’il trouve « intéressante et inspirante » et décide de s’y impliquer dans le cadre des travaux individuels intégrés au cursus. « Je pense qu’on a besoin de mettre en lumière des exemples d’entreprises responsables et innovantes » assure-t-il, « cela motive à exercer soi-même ces initiatives et permet d’apprendre ce qui se fait d’innovant sur le territoire ».

Quelles contributions ?

  • Participer à la communication de l’événement en impliquant les 27 étudiants du Mastère ;
  • Identifier les entreprises qui pourraient se porter candidates et les approcher pour les inciter à participer ;
  • Animer, lors de la remise des Prix, la table ronde et le débat pour optimiser les échanges entre entreprises et audience. « Les Prix RSE DD sont une bonne illustration de ce que peuvent être les engagements portés par des gens qui ont des convictions fortes ! » conclut-t-il.

Un engagement qui a porté ses fruits, cette année, ce sont 25 dossiers qui ont été déposés contre 13 pour la dernière édition. Près du double !

« Tous nos mastériens ont de vraies convictions, des valeurs et veulent changer les choses » souligne Florence Gillet-Goinard. « Ils vont même jusqu’à en faire plus que ce qui est demandé dans le cadre de leur apprentissage », faisant référence au programme « je m’engage » qui requiert ½ journée par mois d’investissement personnel dans une structure.

Sans doute parce que « c’est un métier difficile » suggère Jasha Oosterbaan, « notamment en termes d’exemplarité et que c’est difficile de faire le job sans être personnellement engagé ».

Un goût pour l’engagement est sans doute une des clés du succès du Mastère « Management Global de la RSE et du Développement Durable » qui, cette année, a su réunir des publics et des profils très divers.


Prix RSE DD 2019, les entreprises candidates

Catégorie Audace

  • Buzet : Lauréat de la catégorie
  • Butagaz
  • Filère CRC
  • Franprix
  • Interface
  • Invivo
  • Panzani
  • Snadom

Catégorie Collaboratif 

  • Groupe Seb : Lauréat de la catégorie
  • Allianz
  • BL Evolution
  • Infotrafic
  • Kleisa

Catégorie Équilibre

  • Recylivre : Lauréat de la catégorie
  • Franprix

Catégorie Innovation pédagogique

  • Groupe Yves Rocher : Lauréat de la catégorie
  • DCSIT
  • Fermes d’avenir
  • SARP
  • Seb

Catégorie Start-up

  • JobiLX : Lauréat de la catégorie
  • NaturELLE Evenement
  • Zei

Coup de cœur du jury  

  • Franprix

Paroles de lauréats

Sébastien Bourguignon

Directeur Marketing et Communication – Les Vignerons de Buzet – Prix Audace

« Un prix pour le collectif de 184 viticulteurs des vins de Buzet »

Les Vignerons de Buzet revendiquent une approche militante du développement durable, portée par les 184 viticulteurs qui ont modifié leurs méthodes de production du raisin.

Parmi les prochains grands enjeux à préparer : la sortie du glyphosate et une « Villa Médicis » du vin, un lieu de rencontre, de partage et de diffusion de connaissances pour le vin, mais aussi pour les autres filières.

www.nouslesvigneronsdebuzet.fr

Alexandra Ferre

Équipe développement responsable – Groupe Yves Rocher– Prix Innovation pédagogique

« Tout est à inventer dans la RSE »

Le Groupe Yves Rocher est une entreprise familiale composé de dix marques qui s’exportent à l’international. Avec ce prix, ce sont les 40 sites du groupe qui sont récompensés pour leur engagement. Un signe rassurant pour l’entreprise dont les parties prenantes lui disent : vous êtes sur la bonne voie.

Chez Yves Rocher, la RSE n’est pas « facile, mais facilité », grâce aux valeurs fondatrices du groupe. De quoi mieux engager les collaborateurs et mieux mobiliser dans une démarche pour laquelle « tout est à inventer ! ».

www.yves-rocher.fr/control/com/fr

David Lorrain

Fondateur et CEO – RecycLivre.com– Prix Équilibres

« Faire des choses pour l’homme, la planète et en gagnant de l’argent »

RecycLivre est né du constat que jeter et détruire des livres était une aberration économique et culturelle. En associant les collectivités, des entreprises d’insertion et des entreprises adaptées, RecycLivre a réussi le pari de la rentabilité et de l’utilité sans jamais sacrifier la pérennité économique.

Prochaine étape : multiplier le nombre de villes participantes, y compris à l’international.

www.recyclivre.com

Margaux Nihouarn

Chef de projet Développement Durable– Groupe SEB– Prix Collaboratif

« Sensibiliser au design inclusif »

Lauréat pour la deuxième fois consécutive, le Groupe Seb s’est penché sur le design inclusif ou comment pourvoir utiliser ses produits malgré un handicap temporaire ou permanent. La démarche a impliqué plusieurs services de l’entreprise, à savoir marketing, recherche, design, ainsi que des partenaires extérieurs tels que Handicap International.

Ce prix pourra permettre de communiquer sur ce sujet et le déployer à l’international, Seb étant présent dans 150 pays via 29 marques.

www.groupeseb.com

Frédérique Micouleau

Directrice Marketing et Communication – JobiL X– Prix Start-up

« Reconnaître 3 ans de travail et de développement »

JobiLX est une jeune entreprise qui s’est intéressée à la problématique des temps de transports entre le domicile et le lieu de travail pour les salariés, en optimisant celui-ci avec le concours de entreprises. Les conséquences portent, bien-sûr, sur des aspects environnementaux (pollution et CO2), mais également sanitaires (accidents de transport), sociaux (absentéisme) et économiques (coûts liés au transport).

Ce prix, dédié à un client qui a su donner le coup de pouce à JobiL X, vient crédibiliser le business-model de la jeune pousse et lui permettre de communiquer sur les avantages de sa solution de mobilité.

www.jobilx.com

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.