6 croyances limitantes qui fragilisent le rôle d’un manager de managers

Par le 31 décembre 2019

Dépasser les 6 croyances limitantes permet au manager de managers de se positionner dans son rôle de manager de managers. Ce sont les excès de ces croyances qui génèrent des comportements contre-productifs qui peuvent l’empêcher de se positionner dans son rôle. À chacune de ces croyances correspondent les antidotes que le manager de managers peut utiliser pour être plus efficace.

croyances limitantes

Croyances limitantes : les antidotes pour être plus efficace

1. « Se croire indispensable »

Le manager de managers pense et fait à la place des managers. Il court-circuite ses managers relais. En effet, il en résulte de la soumission et aucune initiative de leur part, par peur de mal faire.

Remplacer par le message antidote « Faire confiance » :

Il peut :

  • leur fixer des objectifs réalistes,
  • leur laisser de l’autonomie,
  • éviter d’intervenir directement auprès des équipes.

 2. « Agir et agir encore »

Le manager de managers valorise uniquement le court terme et la réactivité plutôt que la prise de recul. Par conséquent, il risque de ne pas écouter ses collaborateurs et de fuir.

Remplacer par le message antidote « Prendre du recul » :

Il peut :

  • définir et partager une vision à moyen et long terme,
  • confier la gestion du quotidien à son équipe,
  • favoriser la prise de recul,
  • prendre en compte toutes les dimensions d’une situation et leurs conséquences.

Le professionnalisme du manager s’observe à travers les actes de tous les jours. Découvrez la formation : Manager au quotidien


3. « Défendre son équipe à tout prix »

Le manager de managers prend systématiquement la défense de son équipe contre les autres services. Cela favorise la construction de baronnies et la création d’une logique de « pour ou contre. »

Remplacer par le message antidote « Penser gagnant-gagnant » :

Il peut :

  • négocier dans une optique gagnant-gagnant,
  • prendre en compte les intérêts et les contraintes des différentes parties.

À lire >> Manager de managers : médiation ou arbitrage ?


4. « Manager exclusivement des individus »

Le manager de managers valorise le management individuel au détriment du groupe et traite les difficultés uniquement sous l’angle individuel. Autrement dit, cela peut avoir comme impact une forte centralisation et la dépendance des collaborateurs.

Remplacer par le message antidote « Fédérer son équipe »

Il peut :

  • développer la cohésion de son équipe autour d’une vision,
  • organiser des réunions régulières avec son équipe de managers.

 5. « Vouloir être apprécié à tout prix »

Le manager de managers ne traite pas les désaccords et les conflits. Il évite d’arbitrer quand c’est nécessaire. Cela peut causer une détérioration du climat et un fonctionnement à dominante implicite.

Remplacer par le message antidote « Être respecté »

Il peut :

  • choisir son mode d’intervention dans les conflits,
  • les traiter rapidement,
  • arbitrer quand c’est pertinent.

6. « Ne pas prendre parti »

Il s’agit d’éviter de clarifier les rôles et laisser les situations se régler elles-mêmes. Par conséquent, cela génère des conflits et ralentit les décisions.

Remplacer par le message antidote « S’engager »

Il peut :

  • contractualiser les relations et les rôles,
  • régler ou faire régler les problèmes.

Et vous, quelles sont vos croyances limitantes ? Comment les dépassez-vous ?

Pour maîtriser cette fonction charnière entre la direction et les responsables opérationnels, je vous propose la formation Cegos Devenir manager de managers

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

Pascal GOUEDAN Il y a 3 mois

Je suis intéressé par le thème :  » Devenir manager des managers « 

Répondre
Jean-Pierre

Jean-Pierre Il y a 3 mois

@Pascal GOUEDAN : vous pouvez vous procurer l’ouvrage « La Boite à outils du manager de managers » que j’ai co-écrit chez Dunod. ou vous inscrire à la formation chez CegosCordialement

Répondre
Avatar

danielle Il y a 2 mois

je vous félicite pour ce bon article

https://www.chirurgie-online.com/liposuccion-tunisie/

Répondre
Jean-Pierre

Jean-Pierre Il y a 2 mois

@Danielle : merci. Cordialement

Répondre
Avatar

pirlo Il y a 2 mois

bon article
https://www.medespoir.fr/

Répondre
TESTA Jean-Pierre

TESTA Jean-Pierre Il y a 2 mois

@ pirlo : Merci.cordialement

Répondre
Avatar

Bastien GARCIA Il y a 2 mois

Bonjour,

A 26 ans je suis devenu chef d’un district, qui manage un adjoint et des chefs de centre, qui managent eux mêmes des chefs d’équipes, qui managent des ouvriers.

La première croyance est très présente chez certains d’entre eux…quant à la troisième je m’y suis trop investi. On finit par apprendre de ses erreurs.

Aujourd’hui je suis coach et formateur pour les jeunes diplômés qui deviennent managers très jeunes et très tôt dans leur expérience professionnelle.

J’apprécie votre article, vous ciblez très bien les problèmes des managers de managers, voire pour certaines croyances présentes ici, des problèmes de managers tout court. Merci

Répondre
Jean-Pierre

Jean-Pierre Il y a 2 mois

@Bastien GARCIA : merci pour votre témoignage et votre feedback. Bien cordialement

Répondre
Avatar

patriciaus Il y a 1 mois

Merci pour l’article
https://www.medespoir-liposuccion.com/liposuccion-vaser-tunisie/

Répondre
Jean-Pierre

Jean-Pierre Il y a 1 mois

@ patriciaus : merci pour votre feed back et votre soutien. Cordialement

Répondre
Avatar

angela Il y a 1 mois

Bonne continuation
https://www.abdominoplastie-tunisie.com/

Répondre
Avatar

alice Il y a 1 mois

Article très détaillé. Merci
https://www.chirurgie-obesite-tunisie.net/sleeve-gastrique/

Répondre
Jean-Pierre

Jean-Pierre Il y a 1 mois

@ alice merci pour ton feed back.Cordialement

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.